Articles

Dîner des Lettres: « Le Liban au prisme de la littérature »

Image
  Dîner des Lettres        «  Le Liban au prisme de la littérature  »   L'ALEF était présente: L'écrivain Maître Alexandre Najjar a invité l'Association Libanaise des Enseignants de Français (ALEF) au « dîner des Lettres » ( conférence et dîner), organisé, en son honneur, par M. Maïk Nacouzi et M. Nadim Chouiri en partenariat avec l'Institut Français du Liban (IFL), à l'Espace des Lettres le 16 juin à 19h30. Déléguées par la Présidente Mme Sophie Nicolaïdès-Salloum , Mmes Ilham Slim-Hoteit , Maha Husseini et Nada Sleiman-Mehdi ont assisté à cet événement. Ce fut une soirée très agréable. L'entretien avec l'écrivain était très intéressant et enrichissant : il a porté sur des sujets d'actualité : l'identité libanaise, l'importance de la lecture, la mission de l'écrivain ... Le débat s'est terminé sur une note optimiste : le Liban renaîtra sûrement mais il faut que les jeunes ne partent pas. « Le Liban est malade » dit M. A

Rencontre avec l'écrivain français Laurent Gaudé

Image
Rencontre passionnante et enrichissante Avec M. Laurent Gaudé La rencontre a eu lieu le 14 juin à 15H30 sur Zoom : elle a réuni, en présence de l’écrivain M. Gaudé, les étudiants et les enseignants chercheurs de toutes les Facultés des Lettres des Universités libanaises. L’Université Libanaise, l’Université Saint-Joseph et l’Université Islamique étaient au rendez-vous. Étaient présentes Madame Sophie Nicolaïdès-Salloum, Présidente de l’ALEF, les membres du Bureau Central de l’ALEF Mmes Ilham Slim-Hoteit, Maha Husseini, Ghiwa Ghanem, Joséphine Akl, Lama Arnaout-Tannir, Natacha Mneimneh et M. Habib Zorkot. Tout d’abord le discours d’accueil de la Présidente de l’ALEF : « Notre association organise depuis quelques années des rencontres avec des écrivains français et francophones. Après Alexandre Najjar et Philippe Claudel, nous accueillons aujourd’hui Monsieur Laurent Gaudé, un écrivain connu et reconnu sur le plan international. Notre monde est confronté actuellement à de grave
Image
  L’ALEF a célébré la Journée Nationale du Patrimoine Libanais, JNPL Le 27 mai à 16 heures se sont réunis sur Zoom pour célébrer la Journée Nationale du Patrimoine Libanais, les participants au concours « Autour du patrimoine », organisé par l’ALEF en partenariat avec L’Ambassade de France et accrédité par la Fédération Internationale des Professeurs de Français, FIPF. Etaient présents à cette rencontre Mme Sylvie Lamy, Attachée de Coopération pour le français à l’Ambassade de France, Mme Sophie Nicolaïdès-Salloum, Présidente de l’ALE, les membres du Bureau Central de l’ALEF Mesdames Ilham Slim-Hoteit, Odette Yanni, Lama Arnaout-Tannir , Faten Kobrosli, Ghiwa –Ghanem, Joséphine Akl, Nada Sleiman- Mahdi, M.Habib Zorkot et grand nombre d’enseignants et de spécialistes de l’enseignement . Pour commencer le mot d’accueil de la Présidente : « Au nom de l’ALEF, je vous souhaite la bienvenue, chers collègues, chers étudiantes, chers élèves En cette Journée Nationale du Patrimoine, nous rendon

Conférence: « Neuropédagogie : qui es-tu ? A qui et à quoi sers-tu ? »

Image
« Neuropédagogie : qui es-tu ? A qui et à quoi sers-tu ? » L’ALEF a clôturé le mois de la Francophonie Organisée sous le Haut Patronage du Ministère de la Culture, en partenariat avec l’Ambassade de France, la conférence de Mme Cynthia Eid, Doyenne de l‘École des formateurs, Directrice de la Pédagogie et de l’Innovation, Groupe IGS France, Présidente de la Fédération internationale des professeurs de français (FIPF), a eu lieu le 28 mars à 17h30. Étaient présents : M. Fawaz Kabbara, Conseiller du Ministre de la culture, Révérende Sœur Emmanuel EL Hage, Doyenne de la Faculté de Pédagogie à l’Université de la Sainte Famille Batroun, Mme Sophie Nicola ï dès-Salloum, Présidente de l’Association Libanaise des Enseignants de Français (ALEF), les membres du Bureau Central Mme Ilham Slim-Hoteit, Maha Husseini, Joséphine AKL, Faten Kobrosli, Ghiwa Ghanem, M. Habib Zorkot et un grand nombre d’enseignants, de coordinateurs   et de responsables .   La séance a débuté par   le discours d’